Une aide à l'export inefficace

acteurs et dispositifs sont trop nombreux, estime la cour.
Acteurs et dispositifs sont trop nombreux, estime la Cour. © diego cervo - Fotolia.com

Pour la Cour des comptes, les méthodes de l'Etat pour aider les entreprises à exporter cumulent les tares, avec, mal bien français, "des acteurs et des dispositifs nombreux" à la "réorganisation encore inachevée". Au nombre de ces acteurs, on compte essentiellement Ubifrance et ses un peu plus de 1 000 agents. Or, l'organisme n'échappe pas aux critiques. Les magistrats dénoncent en particulier "les ambigüités" de son champ d'intervention : "l'agence n'est ni un simple guichet d'information et de subventions, ni un véritable cabinet de conseil".