Envie de devenir milliardaire ? Facile, résolvez l'un de ces 10 problèmes

Des problèmes qui coûtent des millards de dollars La technologie associée à des projets ambitieux peut rapporter gros. Voici quelques idées à creuser.

Récemment, nous vous avons livré une liste des 25 tendances qui pourraient faire gagner des milliards. La plupart d'entre elles finiront par bénéficier à tout le monde.

Mais le véritable défi, et le plus lucratif, serait de proposer des solutions aux problèmes qui pourrissent  la vie des ingénieurs depuis des décennies voire plus.

Nous avons songé à 10 d'entre elles :

1. L'énergie sans fil

Les appareils digitaux sont devenus tellement petits que les brancher sur secteur devient pénible. Des piles qui durent plus longtemps ? Non, répond Tony Fadell, le dieu de l'iPod chez Apple. Pour lui, partir à la recherche d'une plus grande efficacité des piles est un piège. La clé, c'est de trouver des moyens de récupérer de l'énergie des autres pièces des appareils et de voler l'énergie de ce qui nous entoure. Des ingénieurs de l'université de Washington, notamment, travaillent sur la transformation de transmissions cellulaires et télévisuelles en source d'énergie. "Cette technique novatrice permet des communications entre appareils à une échelle sans égal et dans des endroits auparavant inaccessibles", affirment-ils.

2. L'Internet rural

Tout le monde s'accorde sur le fait qu'il s'agit d'une priorité. Mais il existe une manière difficile et une autre plus facile pour y parvenir. La première implique de nombreuses autorisations réglementaires et des installations onéreuses. La seconde, actuellement menée par Google, s'appelle Project Loon. L'entreprise envisage d'envoyer des ballons à énergie renouvelable aux confins de l'espace pour créer un réseau Internet dans des coins reculés du monde. "Nous pensons qu'il est possible de créer un réseau de ballons volant autour du monde sur les vents stratosphériques pour fournir un accès Internet sur terre", s'enthousiasment-ils.

3. Un solaire bon marché et modulable

Il y a deux moyens de réduire le coût de l'énergie solaire brute. L'une d'elle est d'avoir une cellule photovoltaïque très bon marché, sachant qu'elle est inefficace. Bien sûr, les cellules les plus performantes coûtent plus cher à produire. Donc, tout le monde recherche un matériel ou un processus qui résolve le problème. Peut-être sommes-nous près du but : des chercheurs australiens estiment avoir atteint la juste performance commerciale avec des matériaux bon marché déjà expérimentés il y a un siècle mais dont un tel usage n'a jamais été envisagé : les pérovskites. Les scientifiques assurent qu'ils pourraient contribuer à réduire de 75% les coûts liés au solaire pour atteindre 10 cents le watt.

4. Du charbon propre

Cette technologie a récemment fait la couverture du magazine Wired, pour qui la capture et le stockage du carbone "pourraient être plus importants bien que moins médiatisés que n'importe quelle technologie d'énergie renouvelable, et ceci pour des dizaines d'années à venir", car cela permettrait au monde de continuer à consommer sa source de combustibles la plus abondante. Mais l'article continue en constatant que "développer des installations fiables et à grande échelle pour la séquestration géologique du dioxyde de carbone prendra du temps, sera ingrat et d'un coût vertigineux".

5. Des paiements internationaux à très bas coûts

Alors qu'il ne s'agit pas d'un problème qui touche directement le consommateur moyen, les frais payés par les institutions financières pour transférer des fonds à l'étranger peuvent être tirés vers le bas. Les versements, bien qu'ils ne soient pas trop lourds, coûteraient bien moins chers s'ils étaient envoyés sur un réseau décentralisé ou distribué, en achetant ou échangeant des frais. Bien sûr, c'est un problème auquel tentent de répondre le Bitcoin et les technologies afférentes comme Ripple.

6. Une pilule qui vous fait réellement perdre du poids

C'est le Saint Graal de la société moderne qui peut s'avérer impossible. Mais il y a peut-être un moyen : en 2012, des scientifiques d'UCLA ont affirmé avoir génétiquement conçu des cerveaux de souris pour obtenir un composant capable d'aspirer le gras. "Ces souris vivaient dans une état hypermétabolique", elles brûlaient les calories de manière beaucoup plus efficace que des souris normales, affirme le chercheur Daniele Piomelli . Elles étaient "résistantes à l'obésité" et restaient minces sans pratiquer d'exercice malgré un régime riche en matières grasses. Elles avaient même une pression sanguine normale et ne présentaient pas d'augmentation de risque de maladies cardiaques ou de diabètes".

7. Dessalement low cost

Les pénuries d'eau continuent à faire partie de la liste mondiale des problèmes les plus urgents. La sécheresse dévastatrice de cette année qui a eu lieu en Californie a un peu plus enfoncé le clou. Mais, la construction d'usines de dessalement s'est avérée trop chère et inefficace. Mais en début d'année, la journaliste Dina Spector de chez Business Insider a décrit l'entreprise derrière un processus de dessalement solaire comme 'lune des meilleurs solutions alternatives. Si une solution comme celle-là ne fonctionne pas, nous devrons continuer à miser sur d'énormes efforts de conservation, ce qui signifie, en gros, que nous avons déjà perdu.

8. Détecter ou anticiper les évènements météorologiques ou naturels majeurs

Un nouveau livre sur la faille de San Andreas donne un cadre au problème : "la communauté mondiale des sismologues reste divisée, parfois avec véhémence, sur la question de savoir s'il sera jamais possible d'anticiper les tremblements de terre. C'est une question qui a été à nouveau soulevée alors que l'activité sismique du réseau de failles du sud de la Californie s'est réveillée ces derniers mois. C'est un problème complexe et, jusqu'à ce jour, personne n'a encore anticipé un tremblement de terre". Entre temps, le nombre d'évènements météorologiques qui coûtent des milliards de dollars augmente de manière inexorable.

9. Des mots de passe impossibles à pirater

Selon Wired, 2012 a été l'année du piratage des mots de passe. Les pirates informatiques ont jusqu'à présent pu forcer avec brutalité pratiquement chaque pare-feu jamais inventé. Il doit y avoir de meilleures façons de procéder et les ingénieurs y travaillent. Par exemple, Google continue de rechercher des moyens pour transformer votre smartphone ou d'autres appareils en une clef intelligente. Une autre piste se base sur l'obscurcissement, une technique qui a autrefois été le Saint Graal de la cryptographie, censée masquer les rouages internes d'un programme d'ordinateur.

10. La mort

C'est en cours. Google, qui s'y intéresse, vient d'embaucher la biophysicienne Cynthia Kenyon de l'Université de Californie à San Francisco pour rejoindre son équipe anti vieillissement sur le projet Calico. Ses expériences ont produit des ascarides (parasites) dont l'âge humain équivaut à 80 ans mais dont l'apparence et le comportement équivalent à un âge humain de 40 ans. Google admet qu'il s'agit d'un concept créatif, collaboratif et innovant à long terme (moonshot). Il a démontré ne pas être trop mauvais pour réaliser ce genre de projets.


Article de Rob Wile. Traduction par Sylvie Ségui, JDN

Voir l'article original : Want To Become A Billionaire? Just Solve One Of These 10 Problems

Devenir riche / Milliardaire