1er : Corse, 1 092,28 € de dette par habitant

une vue de bastia, en corse.
Une vue de Bastia, en Corse. © Christian Leroy

La Corse  croule sous une dette de 1 092,28 euros par habitant, presque cinq fois la moyenne nationale. Et cela n'a pas freiné la course aux emprunts, puisque la dette totale s'est encore accrue de 353,1% ces cinq dernières années.

Pourtant, la région bénéficie de versements supplémentaires de l'Etat dans le cadre d'un programme exceptionnel d'investissement (près de deux milliards d'euros programmés de 2002 à 2017) et de l'Europe (150 millions d'euros programmés entre 2007 et 2013).