Aux Maldives, les premiers réfugiés climatiques

les habitants des maldives seront-ils les premières victimes du réchauffement
Les habitants des Maldives seront-ils les premières victimes du réchauffement climatiques ? © Julienne Pham

Constituées de 1 200 îles coralliennes, les Maldives sont directement menacées par la montée du niveau des océans. 80 % de ses terres émergent en effet à moins d'un mètre du niveau de la mer. Les 380 000 habitants du pays ne seront sans doute que les premiers migrants climatiques parmi les 200 millions prévus d'ici 2050 par l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Au niveau économique, entre 600 000 à 800 000 touristes se pressent chaque année aux Maldives. Où iront-ils en 2050 ? Probablement sur d'autres îles du Pacifique, au Sri Lanka ou en Malaisie.