Les revenus d'un notaire ont augmenté de 33,4% depuis 2002

En 2007, les 8 500 notaires français ont traité 500 milliards d'euros de capitaux, dont la moitié avec des actes immobiliers. Et comme la rémunération des notaires dépend entre autres du montant des ventes qu'ils effectuent, la bulle immobilière leur a largement été favorable en termes de rémunération. 2007 n'a pas été une année record pour eux (c'était en 2005), ils  ont gagné en moyenne 221 000 euros nets par an, mais on peut estimer une l'augmentation de leurs revenus à 33,4% depuis 2002.