Feta et mozzarella tirent le marché

la feta domine encore le marché du fromage pour salade, mais de nouveaux
La feta domine encore le marché du fromage pour salade, mais de nouveaux arrivants bousculent le marché. © Groupe Bel / Lactalis

Alors que les Français tiennent jalousement à leurs fromages nationaux, ce sont des fromages grecs et italiens qui monopolisent les salades. D'un côté, la feta pour les salades vertes, et de l'autre la mozzarella pour accompagner les tomates. Ou, du moins, des fromages qui y ressemblent car la Feta est une appellation d'origine contrôlée qui ne peut être utilisée par des fromages fabriqués en France.

Car c'est un groupe français, Lactalis, qui possède les deux marques leaders : Salakis et Galbani détiennent plus de 50% de parts de marché chacune. Mais le segment est depuis quelque temps bousculé par de nouveaux arrivants, comme Boursin. La gamme Boursin salade et sa dernière variété au Basilic & ciboulette a contribué à 70% de la croissance du segment des dés pour salades en 2007.


Pour ne pas perdre de terrain face aux concurrents, Lactalis a dû là encore innover. Il a décliné ses cubes de fromage en portions plus petites, aromatisées (citron, fines herbes), ou marinées à l'huile d'olive. Seul bémol : ce segment est particulièrement sensible à la météo. "L'an dernier, avec l'été très maussade, les ventes ont chuté" reconnait Luc Morelon.