Bientôt 10.000 milliards de dette publique

Près de 10.000 milliards de dollars. Le montant de la dette publique américaine donne le vertige. L'augmentation de son niveau a été flagrante sous l'ère Bush : +55,3% entre 2001et 2007. La faute à de très coûteux conflits en Irak et en Afghanistan que l'administration américaine a refusé de financer par l'impôt, privilégiant l'emprunt. La dette américaine a atteint un tel poids qu'en avril 2008 Standard & Poor's envisageait un risque de surendettement de la nation. Risque qui pourrait conduire l'agence de notation à retirer aux Etats-Unis sa note AAA, l'indice de bonne solvabilité.