Les familles fragilisées

le chômage de longue durée est souvent une cause de divorce.
Le chômage de longue durée est souvent une cause de divorce. © Adam Borkowski - Fotolia.com

Un chômeur a entre 2,3 et 3,5 fois plus de chances de divorcer qu'un salarié, selon deux études, anglaise et américaine. En France, l'Insee a constaté une forte hausse de "l'instabilité conjugale" avec les problèmes d'emploi. Un constat partagé par Maître Yasmina Goudjil, avocate spécialiste du divorce. "Le chômage de longue durée est très souvent la cause de divorces".

La flambée actuelle du chômage a-t-elle des répercussions sur les familles ? " Il est trop tôt pour faire des corrélations de ce type, répond Vincent Garcia, de l'Association Française des Centres de Consultation Conjugale. Mais, d'une manière générale, on note au cours de ces dernières années une fragilisation du lien de couple, dont l'incidence des conditions socio-économiques est certaine." Pour Maître Goudjil, "ce qui est sûr, c'est que les divorces ne diminuent pas". La crise allonge de plus la durée des procédures, les biens immobiliers ne se vendant pas.