Dans les grandes villes, le coût de la vie explose

vivre à pékin coûte plus que de vivre à milan, à shenzhen plus qu'à los angeles.
Vivre à Pékin coûte plus que de vivre à Milan, à Shenzhen plus qu'à Los Angeles. © JDN

Vivre à Shanghai coûte désormais légèrement plus cher que de vivre à Paris selon une étude de Mercer Consulting. Vivre à Pékin coûte plus que de vivre à Milan, à Shenzhen plus qu'à Los Angeles. L'immobilier en est bien sûr l'une des premières causes : si l'on compare le prix de l'immobilier avec le salaire moyen, on observe qu'il revient plus cher de se loger dans les grandes villes chinoises qu'à Londres en 2007 en pleine bulle de l'immobilier.

Cependant, la banque d'affaires Nomura estime que la richesse des foyers chinois augmente de manière proportionnelle aux prêts distribués par les banques, qui se transforment en salaires. Ainsi pour 100 yuans de prêts, 70 arrivent dans la poche des ménages, ce qui devrait contribuer à les resolvabiliser.