Multix révolutionne les rayons X et la sécurité

jacques doremus a passé une partie de sa carrière au sein du groupe thalès.
Jacques Doremus a passé une partie de sa carrière au sein du groupe Thalès. © Multix

Créée le 15 octobre 2010, la société Multix propose de renouveler totalement l'approche des rayons X et ainsi les dispositifs de sécurité, dans les transports ou en entreprise.

Fondée par des anciens de la filiale Electro-Device de la société Thalès, elle a pour objectif de développer un système capable de reconnaître chacune des substances et matières qu'elle étudie.

"Aujourd'hui, les rayons X ne sont capables de ne faire la différence qu'entre matériaux organiques, métalliques et inorganiques", explique Jacques Doremus, 53 ans, fondateur de la société. Or, chaque substance laisse passer un nombre différent des photons émis par la source de rayons X.

Les détecteurs développés par Multix, beaucoup plus précis que leurs prédécesseurs, sont capables de les identifier, avec un taux de fausses alarmes divisées par quatre. Les premiers éléments seront livrés par la société au dernier trimestre 2011.