Des forêts en recul mais trois fois plus exploitées

l'avenir des forêts est incertain en france.
L'avenir des forêts est incertain en France. © Irochka / Fotolia.com

Utilisé comme énergie renouvelable et plébiscité dans la construction, le bois sera une ressource recherchée en 2050. Ce qui modifiera probablement l'aspect de nos forêts. Car d'après l'Inra, l'intensité de la demande pour le bois en tant que matériau et énergie pourrait faire des forêts des instruments très rentables. Dans un de ses scénarios, l'institut prévoit un volume de bois récolté deux à trois fois supérieur à celui d'aujourd'hui.

Et encore, la superficie de la forêt pourrait aussi régresser. Mises en concurrence avec les surfaces agricoles, elles pourraient être finalement privilégiées, ce qui renchérirait encore plus le prix des surfaces boisées. Mais une menace plane sur les forêts : le changement climatique. S'il se produit, il pourrait modifiera l'aspect des forêts. La superficie des forêts de type méditerranéen (9,1% du territoire actuel) pourrait doubler au détriment des autres types de bois. Sans compter que le développement attendu de centaines de villes risquent aussi de diminuer la surface forestière.