Carlo Bozotti (STMicro) augmenté alors que ses résultats chutent

son salaire fixe a été sérieusement raboté.
Son salaire fixe a été sérieusement raboté. © Photomontage JDN / STMicroelectronics

Carlo Bozotti est l'un des seuls patrons du Cac 40 à avoir vu la part fixe de son salaire autant rabotée en 2009. Avec 671 418 euros de fixe, le PDG de STMicroelectronics l'a vu baisser de 26,8% en 2009. Heureusement pour lui, il reste la part variable de son salaire qui lui permet de largement compenser cette perte. STMicroelectronics lui a versé 467 348 euros de cette façon. En revanche, ses résultats dérapent. En 2009, ils ont chuté de 43,8%, à 828 millions d'euros.