Qui sont les patrons les mieux payés de France

Combien gagnent les dirigeants des entreprises cotées du SBF 120 ? Leur rémunération est-elle en hausse ? Tous les détails sur eux et leur salaire.

En 2011, l'homme le plus riche de France et patron de LVMH Bernard Arnault retrouve sa place de dirigeant d'entreprise cotée le mieux payé de l'Hexagone. Son salaire l'an dernier ? 4,5 millions d'euros contre une moyenne de 1,6 million pour l'ensemble des dirigeants du SBF 120. Qui sont les autres patrons les mieux payés ? Réponse avec le tableau ci-dessous.

Les 10 patrons du SBF 120 les mieux payés en 2011
Rang 2011DirigeantEntrepriseSalaire 2011Evolution 2010/2011Rang 2010
Source : Documents de référence
1Bernard ArnaultLVMH4,55 millions €   +12,40%2
2Jean-Paul AgonL'Oréal3,96 millions €+3,40%3
3Maurice LévyPublicis groupe3,60 millions €0%5
4Christopher ViehbacherSanofi3,49 millions €-3,30%4
5Michel RollierMichelin3,10 millions €-31,10%1
6Gérard MestralletGDF Suez3,09 millions €-7,00%6
7Henri de CastriesAxa3,07 millions €+4,60%11
8François-Henri PinaultPPR3,06 millions €+8,20%16
9Christophe de MargerieTotal3,04 millions €+0,70%9
10Louis GalloisEADS3,01 millions €+14,20%19

Trois dirigeants présents dans les 10 premières places en 2010 ont disparu de l'édition 2011 : Daniel Julien (Téléperformance), Nicolas de Tavernost, (Métropole TV) et Philippe Varin (Peugeot), respectivement tombés à la 11e, 55e et 76e place. On notera par ailleurs la présence pour la 4e année consécutive de Maurice Lévy (Publicis), seul dirigeant de ce top 10 dont l'entreprise n'appartient pas au Cac 40.

 

En cliquant ici, retrouvez le classement complet des salaires des patrons les mieux payés du SBF 120.

 

2011 marque par ailleurs une certaine modération dans la rémunération des grands patrons français. Leur salaire moyen, de 1,7 million d'euros, est en baisse de 2% par rapport à 2010, la faute notamment à une diminution des parts variables et exceptionnelles. Ci-après, le détail de la rémunération des patrons du SBF en 2011, ainsi que leur évolution par rapport à 2010 :

Salaire total moyen : 1,65 million €, +2%

Part fixe moyenne : 799 976 €, +3,2%

Part variable moyenne : 880 982 €, -4,1%

Part exceptionnelle moyenne : 348 933 €, -9,4%

Jetons de présence moyens : 56 963 €, + 5,3%

Avantages en nature moyens : 14 207 €, -18,1%

46 salaires en baisse

4 salaires stables

52 salaires en hausse

Attention, les moyennes ci-dessus sont calculées hors éléments de rémunération de zéro euro. Concrètement, si un patron n'a pas touché de part fixe, le calcul de la moyenne ne le prend pas en compte.

Par ailleurs le Journal du Net s'est de nouveau penché sur les autres éléments de rémunération des chefs d'entreprises. Voici ce qu'il en ressort :

évolution éléments rémunération
Données issues des documents de référence des entreprises. © JDN

En cliquant ici, retrouvez plus de détails sur la composition des salaires des grands patrons.

 

Enfin, la rédaction a voulu en savoir un peu plus sur les grands patrons d'entreprises. En est ressorti un portrait-robot parfois surprenant (que de scorpions !), parfois malheureusement plus prévisible (aucune femme dans le SBF 120 depuis le départ d'Anne Lauvergeon). Selon notre étude, le patron du SBF 120 est donc :

Un homme de 56 ans, marié et père de famille

Un Parisien de naissance, du signe du scorpion

Un diplômé de HEC qui n'a connu que le secteur privé

Un salarié de son entreprise depuis 15 ans, à son poste depuis 7 ans.

 

En cliquant ici, retrouvez le portrait-robot complet du grand patron français.

 

N.B. : Tous les éléments de rémunération cités dans ce dossier proviennent des documents de référence des entreprises du SBF 120.

Rémunération / Hommes les plus riches