Argeville vend parfums et arômes aux industriels du monde entier

en 2009, cette pme a réalisé un bénéfice de 770 000 euros.
En 2009, cette PME a réalisé un bénéfice de 770 000 euros. © Agathe Azzis / JDN

Si l'odeur d'une lessive ou d'un parfum d'ambiance vous enthousiasme, c'est auprès d'une entreprise comme Argeville qu'il faudra réclamer la formule. En effet, cette PME historique de l'industrie grassoise du parfum, a pris un virage stratégique après-guerre. Elle a laissé les fragrances prestigieuses aux autres et s'est adressé aux industriel, qui eux aussi ont besoin de nez et de saveurs pour vendre leurs produits.

Aujourd'hui Argeville crée donc non seulement des parfums pour des produits de grande consommation, mais aussi des saveurs pour l'agro-alimentaire. La PME de 100 salariés produit elle-même ses "concrètes" à base de fleurs ou de fruits et ses arômes qu'elle fournit sous formes liquides, d'émulsions ou de poudres. La société exporte depuis Mougins dans 62 pays. A tel point que 85,87% de son activité (24 millions d'euros) se fait à l'export.