Alcatel-Lucent Enterprise rend intelligent le plus long tunnel du monde

Alcatel-Lucent Enterprise rend intelligent le plus long tunnel du monde Le groupe de télécommunications a équipé le tunnel ferroviaire suisse de Saint-Gothard de plus de 450 dispositifs connectés pour gérer sa maintenance et sa sécurité à distance.

10 000. C'est le nombre d'équipements rendus intelligents grâce aux dispositifs installés par Alcatel-Lucent Enterprise tout le long des 57 kilomètres du tunnel ferroviaire de Saint-Gothard, désormais le plus long du monde, qui relie Zurich à Milan depuis six mois. "Nos 450 switches qui l'équipent disposent de 24 ports chacun auxquels sont connectés les équipements les plus importants", explique Laurent Moureu, vice-président cloud et transformation pour la région EUNO (Europe & Nord) d'Alcatel-Lucent Enterprise.

"Des capteurs sur les portes des issues de secours permettent de savoir immédiatement si l'une ou plusieurs d'entre elles sont ouvertes"

Intégrés par l'entreprise suisse Alpiq InTec, les commutateurs d'Alcatel-Lucent Enterprise permettent de contrôler à distance des éléments sensibles tels que les détecteurs de fumée ou le système de ventilation. Toutes les informations et alertes sont envoyées en temps réel au centre de contrôle du tunnel géré par les Chemins de fer fédéraux suisses (CFF). "Des capteurs sur les portes des issues de secours permettent de savoir immédiatement si l'une ou plusieurs d'entre elles sont ouvertes. Il faut alors arrêter le trafic et aller la fermer car cela peut créer des vibrations et faire s'écrouler une galerie d'accès", ajoute-t-il.

Outre la longueur du tunnel, l'entreprise a dû faire face à de nombreuses difficultés propres à l'infrastructure. Elle souligne notamment l'extrême résistance du matériel nécessaire à la mise en place du réseau IoT dans Saint-Gothard : "A certains points la température atteint 40 degrés, il y a 70% d'humidité et beaucoup de poussière. Nous sommes aujourd'hui le seul fournisseur à pouvoir fournir ce niveau d'intelligence et de résistance", se félicite Laurent Moureu.

Autre prouesse technique selon l'expert d'Alcatel-Lucent Enterprise : "Un système de téléphones IP mobiles permet aux employés de communiquer à l'intérieur mais aussi de les géolocaliser en permanence pour savoir où ils sont et éventuellement aller les chercher s'ils n'ont pas donné de nouvelles depuis longtemps", précise Philippe Bletterie, responsable du support aux ventes et des solutions d'infrastructure réseau de la multinationale.

"Un système de téléphones IP mobiles permet aux employés de communiquer à l'intérieur mais aussi de les géolocaliser"

Fidèle à son cœur de métier, la société a aussi façonné tout le réseau de communication à l'intérieur. "Notre technologie de gestion du réseau est capable de détecter seule qu'un élément est défaillant et peut automatiquement choisir un autre chemin pour continuer à envoyer les informations. Et il se reconfigure seul dès qu'un équipement connecté y est ajouté", affirme-t-il.

En ce qui concerne le montant du contrat, Alcatel-Lucent Enterprise préfère cette fois la discrétion : "Sur les 12 milliards de francs suisses dépensés au total cela ne représente pas grand-chose", avance Philippe Bletterie.

Plus qu'une grande commande, l'expert d'Alcatel-Lucent Enterprise voit dans Saint-Gothard une vitrine de son savoir-faire à l'international : "Les Chemins de fer fédéraux suisses sont un ambassadeur de choix qui nous ont d'ailleurs choisis pour la refonte complète de leur réseau IP national. Ce positionnement nous permettra d'être sur tous les grands projets de ce type dans le monde, comme le métro parisien ou les autoroutes du Nevada."

A lire aussi

ALCATEL LUCENT / Smart city