Technologies et standards du Web : avantage Firefox

a gauche, une animation permettant de tester la réactivité d'internet explorer
A gauche, une animation permettant de tester la réactivité d'Internet Explorer 9, à droite l'écran d'installation de la béta de Firefox 4 © Yves Drothier - Microsoft Internet Explorer et Mozilla Firefox

Jusqu'à présent Internet Explorer faisait figure de mauvais élève en matière de respect des standards du Web. Dans sa version 9, Microsoft corrige le tir et obtient un joli score de 95/100 au test Acid 3 du W3C, l'organisme en charge des standards.

Tout comme Firefox 4, il s'est engagé sur la voie du HTML 5, un langage qui doit permettre d'afficher sur un navigateur du contenu plus riche, animé et interactif.

Firefox 4 travaille de son côté sur des fonctions pour les écrans tactiles, le format de feuille de style CSS3 et un pack d'outils d'aide au développement pour faciliter la création de modules additionnels sous Firefox.

Avantage à Firefox car le code source du navigateur est ouvert (pas non plus de technologies propriétaires type Silverlight).