Flash contre HTML5 : deux sites face à face

Flash contre HTML5 Ce sont deux technologies dont vous avez sûrement entendu parler, mais que sont-elles capables de faire vraiment ? Voici deux exemples pour y répondre.

Commençons par le flash

Flash permet de faire le pire, comme le meilleur. Comme il s'agit d'un langage spécialement développé pour le Web, il est assez léger quand il est à jour et bien optimisé.

m4
Dans la galerie, on navigue de manière chronologique dans les oeuvres du peintre © Capture monet2010.com

 

Il permet de créer des animations simplement, mais aussi de l'interactivité. Et oui, on fait bien des jeux en flash. En guise d'exemple de ce qui se fait de mieux dans cette technologie, nous avons choisi le superbe site de l'exposition Monet 2010.  

Non seulement c'est une sacré réussite esthétique, mais en plus il permet de bien explorer les capacités du flash : navigation fluide, très graphique et intuitive, à savourer par exemple dans la section Galerie. Et sans ralentissement sur un vieux PC, pour peu que vous utilisiez un navigateur récent.

Le temps fort du site reste la section Voyages. Elle est interactive, peut utiliser votre micro, webcam ou simplement votre souris. Elle permet à travers quelques animations amusantes de voyager et de découvrir une grosse vingtaine d'oeuvres de Monet. A ne manquer sous aucun prétexte ! 

Visiter Monet 2010

m2
Une des animations : on souffle pour faire tourner les pales du moulin et faire s'envoler quelques coquelicots... © Capture monet2010.com
h3
Le HTML5 permet des animations © Capture de The Wilderness Downtown

 Le challenger : le HTML5

Voici une technologie nouvelle. De ce fait, elle nécessite des navigateurs récents et à jour. Le gros avantage du HTML5 est qu'il est utilisable par tous, sans payer de droits à Adobe. Son gros désavantage est qu'il n'est encore que très peu utilisé, et pas du tout supporté par les "vieux" navigateurs tels qu'Internet Explorer 6, 7 et même dans une moindre mesure le 8 (alors qu'ils sont encore largement utilisés). Mais on compte beaucoup sur cette technologie pour l'Internet mobile.

Pour vous présenter ses capacités, voici The Wilderness Downtown, un film interactif. On comprend bien que le gros apport du HTML5, ce sont ses capacités vidéos. L'expérience est unique, ouvre de nombreuses portes, mais se révèle encore bien lourde. D'ailleurs le site étant optimisé pour Chrome, on vous conseille ce navigateur pour que l'ensemble reste fluide.  

On commence par choisir une ville, ce qui permettra après au film, à travers 8 écrans vidéos successifs (parfois 3 à la fois) de vous mêler en toute fluidité des images de Google Street View, des vidéos, du Google Earth et même des animations interactives très proches de ce que permet le flash.  

C'est une expérience impressionnante sous Chrome, la dernière version d'Opera ou la bêta d'IE9, mais essayez pour voir avec un navigateur plus ancien pour voir ! C'est un coup de vieux saisissant. 

Visiter The Wilderness Downtown

h6
On a 3 écrans, avec à la fois de la vidéo, Google Strret View... © Capture de The Wilderness Downtown

HTML / Flash