Le téléchargement illégal se délocalise vers l'entreprise

 

La répression au niveau mondial pousserait-elle les gens à télécharger du contenu illégal depuis leur lieu de travail ? C'est en tout cas ce que suppose l'étude mondiale de ScanSafe (société spécialisée en sécurité Web) qui porte sur 100 pays. En effet, lorsqu'un utilisateur télécharge au bureau, sa responsabilité n'est alors plus engagée. En faisant cela, il ne risque alors pas se voir couper son abonnement à Internet à son domicile. Oui, mais il risque cependant très gros vis-à-vis de son employeur qui pourrait alors le sanctionner.

Sur les 3 derniers mois, l'étude de ScanSafe constate que ce type d'usage a augmenté de 55%. Malheureusement, l'étude perd en crédibilité puisque ScanSafe cherche aussi à vendre ses logiciels de contrôle du trafic réseau aux entreprises. Une manière de leur montrer que les logiciels ScanSafes sont indispensables pour réguler les usages de leurs "vilains" employés ?

Autour du même sujet