Exemple d'utilisation : la visite d'un musée virtuel

avec openvibe, on peut visiter un musée virtuel par la pensée
Avec OpenVibe, on peut visiter un musée virtuel par la pensée © INRIA / INSERM

Une fois le logiciel calibré, les chercheurs sont capables de savoir si on active une capacité motrice du cerveau (bras ou jambes), si on compte des chiffres, ou si l'on porte son attention auditive à gauche ou à droite.

ici, pour visiter ce musée virtuel, on utilise le mouvement de ses pieds pour avancer, un mouvement de ses mains pour tourner à gauche ou à droite.

Une fois que l'utilisateur est rompu à l'exercice, il reproduit mentalement le mouvement des pieds et des mains, sans avoir à les bouger physiquement. Le logiciel interprète l'intention et avance dans le musée.