Interface un peu trop aérée

une interface à onglets, un peu vides
Une interface à onglets, un peu vides © Microsoft

Comme la grande majorité des solutions de sécurité du marché, Microsoft a opté pour une interface à onglet. Quatre sont présents, mais deux auraient amplement suffit.

Un onglet pour lancer la mise à jour, un autre pour accéder à l'historique, ce n'était pas vraiment nécessaire. Si elle est très claire, l'interface fait du coup très vide.  

Pas de manque particulier dans les options : programmation d'analyse, création de points de restauration... C'est tout à fait satisfaisant.