Peut-on rester sous Windows XP ? Windows XP : des milliers d'applications disponibles

La part de marché de Windows XP a été proche des 85% en France fin 2006, juste avant le lancement de Vista. Une telle domination a permis aux développeurs de se concentrer sur ce système, ce qui explique la richesse de l'éco-système logiciel sur cette plate-forme. Même encore aujourd'hui, le support de Windows XP reste une priorité pour les éditeurs étant donné qu'il s'agit du système le plus utilisé en France par les internautes (51% de parts de marché en avril 2010, selon le baromètre navigateurs / OS Benchmark Group du Journal du Net).

Microsoft est conscient de la popularité de Windows XP. Aussi, on dispose d'un mode XP dans Windows 7. Grâce à cela, si votre application n'existe pas ou ne fonctionne pas sous Windows 7, vous pouvez toujours en profiter. On peut également signaler via un site Web dédié toutes les applications qui rencontrent des problèmes sous Windows 7. Sur ce site toujours, on peut voir les applications déjà compatibles.

le mode xp sous windows 7 passe par un système de virtualisation.
Le mode XP sous Windows 7 passe par un système de virtualisation. © Microsoft

L'argument de la compatibilité perd cependant en pertinence avec le temps. Pourquoi ? Tout simplement parce que les applications qui vivent et évoluent ont besoin pour leurs fonctionnalités, leur interface, ou pour tirer partie des dernières nouveautés matérielles, d'un système plus récent que Windows XP.

Enfin, Windows XP perd quotidiennement des utilisateurs. Il va devenir de moins en moins attractif pour les développeurs car les utilisateurs se tournent vers Vista ou Windows 7, qui offrent plus de possibilités de toute manière. Les nouveautés logicielles seront désormais pensées et optimisées pour Vista et Windows 7, plus pour Windows XP, notamment chez les applications Microsoft comme nous allons le voir.

Windows