Claviers et souris, les derniers modèles testés Clavier Razer Lycosa : trop spécialisé ?

La clavier Razer Lycosa est une réussite esthétique. Encore une fois, lorsqu'on aime le look un peu agressif propre au constructeur, avec du noir brillant et de l'éclairage bleu. Le clavier est d'ailleurs très très joliment rétro-éclairé. Il faut d'ailleurs l'activer en permanence, sinon on ne voit pas les inscriptions sur les touches. Un mode sélectif permet de n'éclairer que les touches utiles en jeu. Un beau clavier donc, mais les surfaces en plastique noir brillant attirent et poussière et traces de doigts.  

Les raccourcis multimédia et du rétro-éclairage se sont sur un pavé tactile en haut à droite du clavier, et si les commandes sont complètes, elles ne sont pas très pratiques car peu réactives. Le Lycosa propose également un port USB supplémentaire et des sorties micro - casque bien pratiques. 

Les touches sont plates et peu profondes à la mode ordinateur portable, et si leur texture est très agréable (et antidérapante), la frappe est un peu trop rigide. Un fin tapis moquetté en dessous l'aurait rendu parfaite, dommage. Enfin si le repose-poignet est très esthétique, il est à la fois un peu trop petit et excentré pour se révéler réellement confortable.  

Mais le Razer Lysoca se destine aux joueurs, et il a plusieurs atouts dans sa manche. En premier lieu, ce que l'on appelle l'Anti-ghosting, c'est la faculté à appuyer sur moult touches à la fois, et de les prendre en compte sans générer de désagréable bip. Autre bon point, le Lycosa est très réactif, il bénéficie de la technologie Hyperesponse et d'un temps de réponse optimisé de 1ms. Enfin il y a les habituelles touches programmables avec macros.

Le Lycosa se révèle globalement très correct et complet. Dommage qu'il soit si salissant et que la frappe soit un peu trop rigide, car il se serait révélé réellement polyvalent et efficace au quotidien. On le trouve à 60 euros.

 

le très joli lycosa
Le très joli Lycosa © Razer

Clavier / Razer