Audacity : enregistrer, monter et créer du son Comprendre l'interface Audacity

 Deux choses sont importantes pour bien comprendre l'interface d'Audacity, avant de rentrer dans le détail des fonctionnalités.  

Premier point, et le plus simple : on retrouve toutes les fonctions magnéto classiques : le rond rouge pour enregistrer, lecture, pause, arrêt, mais aussi aller au début ou à la fin du morceau. Pas besoin d'avance ou retour rapide, puisqu'on le fait à la souris.  

de gauche à droite : aller en début de morceau, lecture, enregistrer, pause,
De gauche à droite : Aller en début de morceau, lecture, enregistrer, pause, arrêt et aller à la fin du morceau. © Capture Audacity

Plus perturbant, la représentation graphique d'un morceau s'effectue sous forme d'ondes. Si c'est physiquement normal (le son est une onde), il faut s'y habitué. L'amplitude représente les pics musicaux et les silences. C'est ce qui va permettre de couper pendant un blanc au jugé. C'est une manière de "lire" un morceau.  

on a deux pistes, deux ondes, c'est parce qu'on est en stéréo
On a deux pistes, deux ondes, c'est parce qu'on est en stéréo © Capture Audacity

On verra qu'on peut directement travailler sur l'onde pour atténuer ou à l'inverse accentuer un son. 

Audacity