Votre ordinateur sur mesure configuré par la rédaction Comprendre les nouveaux composants

A chaque génération de matériel, il est bien compliqué de s'y retrouver. Voici donc quelques clefs pour bien comprendre les véritables apports et enjeux des dernières générations de composants.  

La DDR3 et la fréquence

On a l'habitude héritée de la DDR2 de regarder la fréquence et la latence (CAS ou CL) pour déterminer les performances de tel ou tel barrette de RAM. Seulement les prix s'envolent vite, reste donc à vérifier les réelles incidences sur les performances de ces caractéristiques. Un dossier complet de Hardware.fr nous renseigne : seule la fréquence compte réellement dans la DDR3. 

Cartes mères et les embrouilles d'Intel

Intel complexifie énormément les choses avec sa nouvelle génération de processeurs. Ceux-ci réclament un nouveau socket : LGA 1155. Ils sont donc incompatibles avec les anciennes cartes mères. Il faut ensuite faire le choix entre deux chipsets un peu absurdes : P67 et H67. Le H67 est le seul permettant d'utiliser le HD Graphics (le coeur graphique intégré au processeur), mais ne permet pas l'overcloacking, ni la DDR3 de vitesse supérieure à 1333 MHz. Le P67 est lui l'exact l'inverse.

Alors si le matériel est terriblement performant, certains choix nous semblent bien absurdes.  

Autre chose à savoir, ces deux chipsets fonctionnent en Dual Channel (les barrettes de RAM fonctionnent 2 par 2).  

Et ce n'est pas fini puisque devraient arriver de nouveaux processeurs Sandy Bridge haut de gamme, avec 8 coeurs, et un nouveau Socket (LGA 2011) dont des cartes mères encore une fois incompatibles... Et des barrettes de RAM fonctionnant par 4 cette fois-ci. Merci Intel.

Sandy Bridge : 25% de mieux

Si on est tout de même fort séduit par Sandy Bridge, c'est que le gain de performances à gamme et à prix égal est impressionnant, jusqu'à 25% de mieux que la génération précédente. Ainsi le Core i5 2300 (175 euros) est 15 à 20 % plus rapide qu'un Core i5 750, plus cher, tout en consommant légèrement moins.

Et AMD ? 

AMD perd une nouvelle bataille en performances brutes. Sauf qu'à moins de 100 euros, le constructeur domine en matière de rapport performances-prix, avec des Athlon X2 250 ou X4 460 imbattables ! Et merci à AMD d'avoir un bel et unique Socket AM3 qui simplifie (pour l'instant) la vie du consommateur.  

On pourrait aussi se plaindre aussi longuement des cartes graphiques, des modèles renommés ou des absurdités marketing qui rendent bien difficile de s'y retrouver. Globalement, les deux constructeurs sont au coude à coude. On a ici préféré mettre du Nvidia pour les joueurs, à cause de 3D Vision.

Bureautique / Ordinateur de bureau