Les deux premiers moniteurs rétro-éclairés LED en test Technique : Le rétro-éclairage LED

une led blanche
Une LED blanche © Ledshoppe

Les deux modèles ici testés : le Viewsonic VLED221wm et le Lenovo ThinkVision L2440x, sont systématiquement comparés à un moniteur LCD d'entrée de gamme, qui sert d'étalon pour bien réaliser la différence.

La première spécificité de ces écrans vient du fait qu'ils sont rétro-éclairés de LED (LED blanches chez Lenovo, blanches et colorées chez Viewsonic). Chez les moniteurs traditionnels, une lampe à décharge à cathode froide s'en charge. Celle-ci a de nombreux défauts que les diodes (LED) sont censées régler. En premier lieu, les lampes à décharge sont allumées en permanence, ce qui explique l'impossibilité pour l'écran de produire des noirs profonds, mais plutôt du gris foncé. Autre lacune, elles émettent une lumière légèrement colorée, rouge ou bleue, il faut en conséquence appliquer des filtres pour obtenir du blanc, ce qui limite le panel des couleurs (Gamut) que l'écran est capable de reproduire : environ 50 % des couleurs que nous sommes aptes à percevoir. Enfin ce sont ces lampes les principales responsables de la forte consommation électrique des moniteurs.

Autrement dit, Le rétro-éclairage LED est censé apporter un plus vaste panel de couleurs, celles-ci devant être plus " vraies ", plus fidèles à la réalité. L'écran serait également capable de reproduire un noir profond et devrait consommer moins.

Ecran PC