Quel netbook choisir ? 7 modèles comparés HP Compaq mini 311

un netbook à la robe noire brillante très salissante.
Un netbook à la robe noire brillante très salissante. © HP

Un netbook "haut de gamme" : le jeu en vaut-il la chandelle ? Nous sommes un peu dubitatif. Ce Compaq mini 311 ouvre en tous les cas la voie aux netbooks de 2010 et au delà... en attendant de nouveaux Atom et la plate-forme Ion 2 de Nvidia peut être. Car cette première version n'offre pas tout à fait des performances de premier ordre. Sa carte graphique lui est à peine utile pour Windows 7, et ne sert pratiquement à rien dans les vidéos HD et dans les jeux. C'est donc presque une erreur, à 349 euros.

Le Compaq mini 311 ne s'est pas trompé de format en revanche. Il propose une taille de 11,6 pouces adéquate, ni trop petite ni trop grande. On peut taper son texte sur un clavier confortable et ergonomique même avec des gros doigts. Le retour clavier est d'ailleurs excellent. L'appareil reste peu encombrant : 289 x 204 x 30,6 mm. On est toujours sous le format 21x29,7 cm du papier. Enfin, l'écran offre une qualité d'image correcte, sans doute la meilleure de tous les netbooks que nous testons dans ce comparatif. 

Coté technique, ce PC d'HP manque d'ambitions et de peps : un processeur Atom N270 à 1,6 Ghz, 1 Go de mémoire vive seulement, un disque dur 160 Go et un processeur graphique Ion LE de Nvidia. Il est équipé d'un port Ethernet, 1 VGA, 1 emplacement Compact Flash, 1 prise casque, 3 ports USB et 1 port HDMI. Cela donne des performances bureautiques inférieures au NB200, équipé de Windows XP. Le démarrage s'effectue en 1 minute environ, l'installation d'OpenOffice en 3 minutes 30 et notre test de conversion audio (14 fichiers MP3 converti en WMA) en 8 minutes et 30 secondes. 

La réactivité du système est bonne en revanche, même avec 1 Go de mémoire vive, là où le Wind U210 s'empêtre avec Vista malgré 2 Go de mémoire vive. Windows 7 fait clairement la différence. En retouche photo, on obtient un rendu correct, il faut environ 10 à 15 secondes pour appliquer des effets (flou ou bruit) à notre image de 3 Mo. Internet est évidemment fluide, mais c'est surtout la taille de l'écran qui permet de profiter d'une fenêtre un peu plus large que d'ordinaire. Un confort bienvenu.

il dispose d'une webcam intégrée en haut de l'écran.
Il dispose d'une webcam intégrée en haut de l'écran. © HP

Le bilan est moins positif quand on aborde le sujet de la puce graphique Ion LE. Clairement, le système n'apporte pas grand chose sur un netbook. On peut démarrer quelques jeux récents (Resident Evil 5, World in Conflict...), mais en baissant les options graphiques au minimum le tout reste difficilement jouable. A réserver aux plus patients et aux plus accrocs donc.

Même constat pour les vidéos HD. On ne peut pas en profiter avec des lecteurs comme VLC, Windows Media Player ou même Media Player Classic. Il s'agirait d'un problème d'optimisation des lecteurs vidéos avec la plate-forme Ion. Toujours est-il que le jeu n'en vaut pas forcément la chandelle non plus sur un écran si petit. Et dans les autres applications, le chipset graphique n'apporte pas un gain sensible en performances par rapport aux autres cartes graphiques.  

  Autonomie : 5 heures environ

HP / Ordinateur portable