Bien choisir son téléphone mobile La connectivité du téléphone

Pour profiter d'un téléphone multifonctions, il faut s'assurer qu'il sera facile de le synchroniser avec son PC. Un port micro-USB est donc de rigueur. Il faudra également installer un logiciel spécifique du constructeur sur votre ordinateur pour assurer la liaison PC - téléphone.

c3
C3 © Nokia

Les interfaces et connectiques propriétaires sont à éviter, même si Apple le fait avec l'iPhone. Cela pose quelques problèmes car si l'appareil devient moins populaire ou obsolète, l'utilisateur peut se retrouver coincé. D'autre part, il est plus difficile de trouver les câbles adaptés dans n'importe quelle boutique.

Outre le port micro-USB, on conseille de choisir un téléphone capable de se connecter en Wi-Fi et en Bluetooth pour profiter d'Internet gratuitement mais aussi pour pouvoir se connecter à des PC en sans-fil. Attention, ces technologies réseaux consomment rapidement la charge de la batterie.

GPS et logiciel de géolocalisation

La présence d'une puce A-GPS dans un téléphone vous assure de pouvoir profiter de la fonction de calcul d'itinéraires. Toutefois, il faut ensuite choisir et payer un logiciel tirant partie de cette puce. Pour ceux qui ne veulent pas payer un logiciel évolué, il existe quelques petites alternatives. Tout d'abord Google Maps, le service bien connu de géolocalisation qui fonctionne très bien sur mobile.

Google Maps ne permet pas de calculer un itinéraire, mais il vous place sur une carte et vous indique les points d'intérêts à proximité. D'autre part, des constructeurs comme Nokia ont indiqué qu'ils allaient proposer sur certains mobiles des logiciels de GPS aux fonctions basiques. Le prix du logiciel sera alors inclus dans celui du téléphone.

Tribande, quadribande, Edge, UMTS et HSPA

C'est un peu chaotique, mais sous ces appellations se cachent en fait les réseaux de télécommunications mobiles que vous utilisez soit pour téléphoner, soit pour surfer depuis votre téléphone. Un téléphone tribande ou quadribande GSM élargit votre choix de réseaux à l'étranger où les bandes de fréquences utilisées peuvent être différentes du pays où vous avez acheté votre téléphone.

Le GPRS et Edge sont des technologies intermédiaires entre le GSM et l'UMTS qui autorisent de faibles débits pour des transferts de données. On ne s'y intéresse presque plus aujourd'hui. L'important est en effet que votre téléphone soit compatible UMTS (la 3G en France) et HSPA (3G+). Cela vous assure les meilleurs débits possibles soit 7,2 Mbits théoriques en débit descendant, et jusqu'à 2 Mbits théoriques en débit montant.

Smartphone / Téléphone portable