Nexus One : un nom qui pose problème

 

Le Nexus One est depuis 2010 le premier smartphone conçu par Google. Mais c'est aussi depuis 2008 une offre de partage de bande passante entre Internet et VoIP pour les professionnels américains, proposée par Interga Telecom. Après un rapide passage par l'organisme de gestion des marques et des brevets américain, Google a très logiquement perdu. Il a 6 mois pour faire appel (mais sans grand espoir), ou alors pour renommer son téléphone ou trouver un arrangement à l'amiable à grand coups de billets verts.
Les procès du genre se multiplient, à croire que tout nom est devenu marque déposée. On comprend mieux pourquoi certains constructeurs se contentent de nommer leur produit 40LE8000...

VoIP / Test connexion