Une connectique propriétaire malheureuse

des dimensions qui rappellent les premiers téléphones portables...
Des dimensions qui rappellent les premiers téléphones portables... © Sony Ericsson

Le Satio ne joue clairement pas la carte de la compatibilité. Pour recharger le téléphone, brancher son kit mains libres ou connecter le téléphone à son PC, il faut passer par des câbles propriétaires.  

Dommage car le téléphone est par ailleurs équipé du Bluetooth, du Wi-Fi, de la 3G+ (HSDPA). Et ce n'est pas l'emplacement micro-SD qui changera la donne.

Par contre, les dimensions du Satio sont dans la norme des smartphones : 112 x 55 x 13,3 mm pour un poids de 126 g. Encombrant et lourd, mais c'est le prix à payer pour des téléphones autant multifonction.