Le franchiseur a-t-il les reins solides ?

Vérifiez minutieusement les documents fournis par le franchiseur. © Petr Kurgan / Fotolia

Entre les réseaux qui grandissent à une vitesse impressionnante et ceux qui semblent arriver à maturité, le choix peut être cornélien. On peut se demander si le premier ne croît pas trop vite au risque d'exploser quand le second, lui, semble trop développé pour offrir de réelles perspectives d'avenir.

S'il est difficile de s'assurer de la santé d'un franchiseur, des outils existent pour vous y aider. "La loi Doubin oblige le franchiseur à fournir certaines informations au candidat au minimum 20 jours avant la signature du contrat", explique Chantal Zimmer. Dans ce document doivent figurer les deux derniers bilans de l'entreprise, son historique, l'état du marché national et local et les coordonnés complètes des franchisés. Pour éviter les mauvaises surprises, prenez le temps d'étudier ce document et, si nécessaire, de consulter un spécialiste.