Réussir la réorganisation de son service Penser la réorganisation

En réfléchissant à la réorganisation, on dessine une nouvelle structure. Cela passe par une réflexion sur les métiers, les process et les règles de management. Philippe Ramond conseille de réaliser un tableau des compétences pour définir qui fait quoi. "Il importe aussi de réaliser un tableau des compétences acquises pour adapter les savoir-faire aux besoins, poursuit-il. Mais attention, il ne faut pas forcément que toutes les conditions soient réunies à l'instant T, c'est aussi l'occasion de revoir ses plans de formation."

Trouver les ressorts de la motivation

Mieux vaut prendre en compte les ambitions de ses collaborateurs. "L'objectif, c'est d'abord la performance de l'équipe, souligne Suzanne Peters. Pour cela, il faut notamment trouver les ressorts de leur motivation, car le salaire ne suffit pas."

Eviter les adjoints et limiter les strates de décisions

Certains principes simples d'organisation sont aussi souhaitables, selon Philippe Ramond. "Au sein d'un service, je pense qu'il faut avoir un nombre d'unités le plus faible possible. Mieux vaut trois unités de dix personnes que dix unités de trois personnes. Je conseille aussi en général de faire des équipes de 4 à 10 personnes." 

Pour simplifier la structure, le plus simple reste d'éviter au maximum les adjoints et de limiter les strates de décisions. Enfin, le service travaille à destination d'un client, qu'il soit interne ou externe. Là aussi, un maximum de clarté doit conduire à rendre lisible la nouvelle organisation et à définir un interlocuteur unique.

Gestion du changement