Le droit à l'irresponsabilité

Un interlocuteur absent ou une panne ? Vous n'êtes pas responsable. © lulu-Fotolia.com
Dans une vie professionnelle, les échecs quotidiens sont inévitables. S'ils peuvent être de votre faute, ils sont parfois liés à des causes externes sur lesquelles vous n'avez aucune prise. Pour Sabine Grégoire, "ces causes externes doivent être identifiées. Il peut s'agir d'une situation de sous-effectif, d'une panne informatique, d'un interlocuteur absent".
Dans une telle situation, vous êtes irresponsable. Il n'y a aucune raison de vous sentir frustré et de perdre inutilement confiance. "Mais attention. Si ces causes externes se répètent, parlez-en à votre manager, entamez le dialogue, ne laissez pas la situation se répéter et se détériorer", affirme Sabine Grégoire.