Eviter l'invasion du langage SMS

Il faut désormais être bilingue "français", "texto". © Ion Chiosea - 123RF
Derrière l'écran de son smartphone, il est difficile de ne pas succomber au langage SMS qui met à l'honneur les abréviations et le Français écrit en phonétique.
A tte, jamé, lgtps, eske… Si ces procédés orthographiques peuvent être autorisés lorsque l'on parle avec ses amis, ils doivent être bannis dans le monde professionnel. Malheureusement, en matière d'orthographe, la frontière entre vie privée et vie professionnelle est parfois poreuse, surtout pour les plus jeunes générations. Ce qui explique certaines erreurs de taille. Il faut donc faire attention et ne pas se laisser envahir par la facilité. Au bureau, c'est l'orthographe de l'Académie française qui doit primer.