Maximilien Rouer, BeCitizen : "150 pompes et 20 tractions"

maximilien rouer, président de becitizen.
Maximilien Rouer, président de BeCitizen. © BeCitizen

Maximilien Rouer, directeur de BeCitizen, société de conseil en stratégies de rupture n'a pas besoin de se rendre au bureau tous les jours. "J'y vais environ deux fois par semaine", explique Maximilien Rouer. Le reste de son emploi du temps est partagé entre rendez-vous professionnels et vie de famille. "J'essaie de petit-déjeuner en famille, aussi souvent que possible", confie le chef d'entreprise. "En moyenne, moins de deux fois par semaine". D'autant que son métier l'oblige à se déplacer très souvent, en France comme à l'étranger.

Alors pour garder un peu de stabilité dans son agenda, Maximilien Rouer a trouvé la solution : "Chaque matin, ma journée commence par 150 pompes, 20 tractions, un rasage et une douche froide", détaille-t-il. Un programme très précis, devenu pour lui une nécessité : "Je n'ai jamais de coup de fatigue quand je commence la journée de la sorte. Dans le cas contraire, c'est difficile de tenir le rythme."