Bien rédiger ses voeux professionnels Choisir les bons mots

Un peu de vocabulaire

"Toute l'année, les correspondances professionnelles appartiennent au registre du rationnel. Les vœux professionnels sont au contraire l'occasion de donner dans le sensible, dans la finesse", assure Jeanne Bordeau. Mais quand on n'a pas la plume facile, comment dépasser le stade de la page blanche ? "Il faut en premier lieu choisir le mot-clé qui représentera ce que l'on souhaite à la personne." Est-ce du succès, de l'épanouissement, de la sérénité, de l'aventure ? Ensuite, il s'agit d'habiller ce mot et de décliner l'idée dans une phrase.

Pour cela, il faut exploiter le champ lexical qui l'entoure et enrichir son expression par l'emploi de synonymes moins neutres :

Quelques synonymes utiles pour les voeux
IdéeSynonymes
Source : Institut de la qualité de l'expression
SouhaiterAppeler de ses vœux, espérer, nourrir l'espoir, augurer, vouloir croire
CommencerSe dessiner, ébaucher, poindre, se faire jour, naître
BonExcellent, généreux, doux
HeureuxFlorissant, fructueux, fécond, coloré
RemarquableNotable, brillant, formidable
SatisfactionRécompense, prix
SuccèsCouronnement, accomplissement, reconnaissance, réussite
RemercierEtre touché, reconnaissant, flatté, savoir gré

Les erreurs à éviter

Attention, dans cet exercice, à ne pas sortir de son rôle. En milieu professionnel, à moins d'être très proche du destinataire, on ne parle ni santé, ni bonheur. "Souhaiter une douce année est selon moi un maximum", estime la consultante. Gare enfin à certains concepts comme le progrès, qui peut laisser sous-entendre que votre interlocuteur n'a pas avancé jusque là. On lui préfèrera de "nouvelles réussites" ou de "nouvelles voies".

Autour du même sujet