Règle n°9 : Savoir placer sa voix

 

"Prendre la parole en public est un acte extrêmement humain, où il s'agit de partager. Mais sous l'action du stress, le danger est de se transformer en machine qui débite son discours", avertit Philippe Janiaux. Il faut donc penser à placer sa voix et à adopter une intonation de conviction.

Là encore le mot d'ordre est de rétablir une bonne respiration pour gagner en tonus et en volume. "N'hésitez pas à attaquer votre intervention en parlant un peu plus fort qu'au quotidien. Cela interpellera votre auditoire et cela vous fera gagner en confiance", conseille Thierry Destrez.

N'oubliez pas non plus de jouer sur les intonations, c'est ce qui donnera à votre discours toute son expressivité : lorsque vous voulez affirmer quelque chose, parlez fort, articulez bien et ponctuez vos phrases. "Pour exprimer une idée, utilisez plutôt le registre de la conversation, avec un ton calme et une articulation souple", précise Thieery Destrez. En revanche, pour rassurer, souriez, ralentissez le débit et baissez le volume.  

Suggestions de contenus