... ou maniez le bâton de temps en temps

  
   © Edyta Pawlowska, laurent hamels / Fotolia / JDN

Cette solution est le pendant de la carotte : vous vous envoyez un signal désagréable si vous ne parvenez pas à mener à bien ce que vous avez à faire. Le plus simple est de se fixer soi-même des délais et de se mettre au défi de les tenir. Pour cela, ne voyez pas à trop long terme : découpez la tâche qui vous ennuie en sous-tâches réalisables en quelques heures.

Pour renforcer cette source artificielle de motivation, n'hésitez pas à prévenir un collègue ou un proche des objectifs que vous vous êtes fixés. Si vous êtes tenté de remettre votre travail à plus tard, une sirène interne vous rappelera vos engagements non tenus.

Enfin, si vous avez beaucoup de difficultés à vous mettre au travail, imaginez-vous le soir, quand vous partirez du travail en ayant une fois de plus laissé le dossier en suspens. Le malaise que vous ressentirez devrait vous donner un peu de cœur à l'ouvrage.