Etape 2 : Faites répéter votre interlocuteur

il n'est pas impoli d'avouer que l'on a mal compris.
Il n'est pas impoli d'avouer que l'on a mal compris. © Photomontage JDN / Yuri Arcurs - Fotolia

Pour retenir un nom, il est indispensable de l'avoir bien compris. Pourtant, il suffit d'un brouhaha ambiant, d'un nom particulièrement compliqué à prononcer ou d'un simple moment d'inattention pour manquer le coche et mal saisir la prononciation. Dans ce cas-là, aucune hésitation : il faut faire répéter la personne qui se présente. "Contrairement à ce que certains imaginent, les gens ne se vexent jamais lorsqu'on leur demande de répéter leur nom, explique Frédéric Huguenin. Cela témoigne au contraire de l'intérêt qu'on leur porte." Ne craignez donc pas de les heurter, soyez simplement courtois.

Dans la même logique, visualiser l'orthographe d'un mot aide parfois à le retenir. Si vous avez le moindre doute sur l'écriture, si un nom d'origine exotique ne vous parle pas, demandez à votre interlocuteur de l'épeler. Là encore, vous ne serez jamais mal reçu et cela peut même fournir l'amorce d'une discussion.