Ne sollicitez pas trop l'attention de votre auditoire

pensez-aussi au confort de votre auditoire.
Pensez-aussi au confort de votre auditoire. © Photomontage JDN / endostock / Jérôme Moreaux / Fotolia

Vous avez peut-être en mémoire ces séances en amphi qui pouvaient durer jusqu'à quatre heures lorsque vous étiez étudiant. Si, à l'époque, vous aviez déjà du mal à les suivre, dites-vous qu'aujourd'hui votre capacité de concentration a encore diminué. Dans le monde du travail, on accepte rarement de devoir assister à une présentation qui dure plus d'une heure. Fut-elle sur PowerPoint. On se lasse, on rêvasse... et on décroche. "L'esprit humain se déconcentre facilement au bout de dix minutes, confesse Bernard Lebelle. La proximité des iPad et autres BlackBerry est une source récurrente de distraction."

A vous de construire votre discours intelligemment, en alternant temps forts, temps faibles, en tenant en haleine votre auditoire suffisamment souvent pour qu'elle ne perde jamais le fil. Et si vous devez absolument transmettre beaucoup d'informations, ne négligez pas les pauses.