Oser relancer

N'hésitez pas à demander si la candidature a bien été reçue. © tortoon - Fotolia.com
La relance est un exercice tout à fait normal voire attendu, même suite à l'envoi d'une lettre de candidature spontanée. "Si vous n'avez pas reçu d'accusé de réception sous huit jours, vous pouvez en prendre prétexte pour solliciter à nouveau votre contact", assure Thierry Verdier. 
Cela ne veut pas dire que vous aurez une réponse rapidement. Candidater de façon spontanée signifie imprévisibilité.
"Je me rappelle avoir un jour adressé une candidature en juin. Je n'ai reçu aucune nouvelle. En janvier, je recevais un appel du DRH Europe qui voulait me rencontrer. Dix jours plus tard j'étais embauché", se remémore le spécialiste.
Aider un peu le destin est toutefois conseillé. N'hésitez pas à renvoyer régulièrement un CV mis à jour pour vous rappeler à leur bon souvenir. N'abusez pour autant pas du procédé : changer la police de sa candidature, ce n'est pas la mettre à jour.