Mener des activités parallèles

Occuper sa vie pour retrouver du sens… ne manque pas de sens. © Wavebreak Media Ltd -123RF
Sabine Grégoire est catégorique : "Quelle que soit la raison de la surqualification, il y'a un risque très fort de s'ennuyer au travail. Cela peut s'avérer dangereux comme on le voit avec la montée en puissance du boreout une maladie  qui est le total opposé du burnout".
Pour ne pas craquer, il est important d'être actif et très occupé en dehors du travail. "Il faut être en mouvement que ce soit par une activité sportive, associative ou une activité professionnelle parallèle, notamment avec un statut d'auto entrepreneur qui peut constituer une belle opportunité", explique Emmanuel Fort. "Peu importe l'activité, ce qu'il faut, c'est se donner de l'oxygène", développe le coach.