Comment détecter les premiers symptômes ?

Si votre travail est scruté à la loupe, votre hiérarchie cherche la moindre erreur qui peut être fatale. © Brian Jackson - 123RF
Pour l'entreprise, la placardisation consiste généralement à obtenir votre démission afin que vous partiez de votre propre initiative. "Les signes avant-coureurs d'une placardisation sont l'absence de missions stratégiques et de perspectives d'évolution", juge Stéphane Dassé, conseiller en négociations de départ chez Négociation-de-départ.com.  
Pour cela, l'entreprise va essayer de rechercher systématiquement les dysfonctionnements et les failles qui peuvent être reprochés à un salarié. Pour Maurice Imbert, fondateur du club Procom et directeur général adjoint du groupe Obea, la placardisation peut avoir des conséquences concrètes sur l'attitude et le moral du salarié. Selon lui, "les premiers symptômes sont un repli sur soi et un peu d'hébétement".