Réussir sa prise de parole en 30s ou 45 mn pour un pitch ou un speech !

Voici quelques conseils pour réussir sa prise de parole en public.

Même pour les entrepreneurs, commerciaux, politiques, prendre la parole en public fait peur, cela peut même générer une émotion proche d’une mort imminente. Nous baignons dans une culture de l’écrit, élitiste et éloquente. Il est vital de se préparer efficacement à plonger dans le grand bassin de l’ouverture et de la synthèse efficace à l’oral. Il existe des centres d’entraînement pour parler en public ou devant une camera : toast master, media trainer… Mais qui s’occupe de l’impact de votre contenu ?

5 conseils pour se centrer sur votre public, vous préparer pour être à l'aise, vous entrainer avec effet miroir, répéter vos messages,
- La première chose est de vous centrer sur le public. Vous renseigner avant sur la nature de l'audience est le moindre des professionnalismes, vous prenez ainsi en compte le contexte et ses attentes. Pourtant vous remarquerez que dans une accroche commerciale comme dans une conférence standardisée, le discours est souvent strictement le même, à la virgule près. Prévoyez des options des variantes, sachez improviser !
- Le deuxième conseil serait de vous préparer pour être à l'aise en toute circonstance. Sans avoir une présentation figée, retenez en l'ossature modulable, avec des exemples à la carte qui servent de chair au discours. Ainsi vous pourrez adapter à la demande la durée de votre intervention et sa forme aussi. Il suffit pour cela de moduler le nombre et la valeur des exemples en fonction du public, vos introduction et conclusions restant les mêmes.
- Une troisième recommandation porte sur l'art de la répétition. Si vous voulez que votre public reparte avec, outre l'enthousiasme suscité par la force de votre discours, un acquis mémorisable pour eux-mêmes. Il s'agit , à travers vos exemples, de rendre vivant sous différentes formes, ce qui aura été annoncé dans l'introduction choc et synthétisé lors d'une conclusion en apothéose qui ouvre une réflexion pour chaque auditeur pour lui-même.
- Une quatrième étape, sans doute la première est de vous entraîner. Si possible pas devant un miroir, mais par effet miroir avec un ou plusieurs coachs. Pour sélectionner le bon partenaire, il faut qu'il ait l'expérience lui-même de la parole efficace en public, qu'il aime entendre les autres authentiquement, mais soit doté en même temps d'un solide sens critique, d'impatience de curiosité et d'une bienveillance a toute épreuve.

Autour du même sujet