Entrepreneurs, les secrets pour maintenir son dynamisme

Pour parvenir à assumer son rôle de dirigeant, l'entrepreneur doit mettre en œuvre des principes qui l'aideront à rester performants.

Franchir le pas pour adopter un statut d’indépendant ou créer son entreprise, c’est faire le choix de devenir la locomotive de sa vie et de son business. Si les premières années sont souvent "tout feu tout flamme", les premières difficultés ou imprévus que va traverser une jeune entreprise peuvent déstabiliser considérablement son créateur. Le chef d’entreprise doit apprendre ce qu’aucune école et peu d’entreprise où il aurait été préalablement salarié lui aurait transmis : trouver en lui ses propres ressources pour continuer à avancer et déployer avec succès ses projets, quelques soient les circonstances du quotidien.
Il doit rester visionnaire et garder le cap pour son entreprise même si elle est dans une situation ponctuelle de crise. Une unique solution s'offre à lui car le chef d'entreprise est seul, même s'il s'est entouré d'une équipe solidaire et efficace : il doit puiser dans sa confiance en lui, garder un moral haut et savoir prendre le recul sur les situations.
Par ce travail sur lui-même, il conserve la confiance de ses collaborateurs, de ses partenaires et de ses clients. Il décide avec discernement. Il met en place les solutions qui lui correspondent pour sortir des périodes de troubles et déployer de nouveaux projets s'insérant dans sa stratégie à long terme.

Garder le cap sur son projet d'entreprise
Souvent passionné, le chef d'entreprise se booste lui-même par de nouvelles idées et de nouvelles opportunités qu'il saisit. Nouveau positionnement, lancement de produit ou service... Cette recherche, cette ébullition permanente correspond à son âme d'indépendant qui a choisi d'être libre d'avancer comme il le souhaite. Il est essentiel que le chef d'entreprise qui traverse un contexte de crise continue à réfléchir à ses projets de demain, tout en assumant la gestion du quotidien et de ses difficultés.
Pour réussir à se dégager l'esprit et garder sa créativité, source du business de demain, le chef d'entreprise doit apprendre à organiser différemment son temps et son planning. Après avoir identifié ses différentes tâches, il les hiérarchise par ordre d'importance et de temps passé pour les réaliser. La difficulté pour le chef d'entreprise est de comprendre que pour garder son esprit d'entrepreneur, il doit intégrer dans un agenda bien souvent surbooké des espaces temps pour lui qu'aucun imprévu ne viendra annuler. Ces espaces détente où il peut se ressourcer et/ou laisser libre cours à son être profond sont les piliers de sa performance quotidienne.

Communiquer sur ses réussites
Pour chacun d'entre nous, notre moteur est que les autres reconnaissent notre valeur et nos talents. C'est bien évidemment le cas pour les chefs d'entreprise. Cela se traduit par sa satisfaction à convaincre ses clients de lui confier de nouvelles missions, à signer de nouveaux contrats, à motiver son équipe autour de nouveaux projets.
En systématisant une communication attractive externe et interne autour des réussites quotidiennes de la société, le chef d'entreprise prend conscience de la valeur et la pertinence de son entreprise, motive ses équipes et persuade d'autant plus ses clients et prospects de leur bon choix.
Communiquer implique pour le chef d'entreprise de réfléchir au sens de son projet professionnel (on revient à la vision stratégique), à l'image qu'il souhaite véhiculer et aux messages qu'il souhaite adresser. Ce travail d'identification du bon message à adresser aux différents interlocuteurs est un exercice extrêmement stimulant pour l'entrepreneur car il le replace dans le contexte de ses valeurs et choix stratégiques.
Par ricochet son équipe bénéficie de cette énergie positive et constructive.

Développer un management éthique
La loyauté, le dévouement, la confiance et le professionnalisme que le chef d'entreprise perçoit de la part de ses collaborateurs lui apportent une immense satisfaction et lui permettent dans les moments délicats de l'entreprise de garder le moral et de choisir de continuer son activité, au delà des difficultés.
Pour garder la confiance et la motivation de son équipe, le chef d'entreprise doit adapter et trouver une communication juste. Elle doit être rassurante tout en restant authentique. Le chef d'entreprise qui ne maitrise pas sa communication dans ces situations tendues va générer lui-même d'autres problèmes et conflits. Dans notre quotidien où le jugement se base avant tout sur l'image que l'on donne et non sur nos compétences, l'entrepreneur ne doit pas hésiter à se faire accompagner par un coach qui lui apprendra les techniques de communication orale et comportementale. Le dirigeant renforcera son leadership naturel.
Déployer la synergie de son équipe passe aussi par l'observation de ses méthodes de travail et la possibilité de les faire évoluer. Améliorer les conditions de travail de chacun, mettre en place un management participatif... sont des pistes sur lesquelles tout chef d'entreprise doit s'interroger. Aussi performant soit-il, le succès de son entreprise est le résultat du travail de toute une équipe dont il fait partie. Au fur et à mesure que l'entreprise se déploie la mission du chef d'entreprise n'est plus tant de maitriser son métier d'origine que de savoir motiver, valoriser et faire monter en compétences ses collaborateurs. Là aussi c'est un passage délicat pour l'entrepreneur qui doit devenir avant tout un manager.

Travailler sur sa confiance en soi et gérer la pression et le stress
La clé pour réussir tout cela et continuer à faire évoluer son entreprise au gré des crises et des périodes de forte croissance (ce sont aussi des périodes difficiles à gérer) est pour le chef d'entreprise de développer sa confiance en soi, savoir prendre le recul sur les émotions et les situations... et gérer son stress !
Là encore, peu sont sensibilisés aux techniques de gestion du stress qui permettent de gérer la pression, son propre stress et celui de ses collaborateurs. Là encore, la maitrise de sa communication et de son comportement sont essentielles.
Le coaching individuel et les formations sur la gestion de soi, du temps et du stress permettent d'acquérir les techniques issues du monde théâtral pour gérer le "trac" avant des entretiens, rendez-vous, prises de parole difficiles (travail sur la voix, le regard, le rythme du dialogue...) pour acquérir, grâce à des exercices issus des arts martiaux et des pratiques orientales les techniques pour développer la concentration et le retour au calme mental (travail sur le souffle, méditation sur les sons...).

Garder le cap en s'octroyant des espaces détente physiques et mentales
Quelque soit l'activité de l'entreprise, le chef d'entreprise, s'il souhaite la développer, doit conserver son équilibre personnel.
Son premier outil étant son corps, il doit apprendre à le ménager et le respecter. Une pratique sportive, un respect de son rythme biologique ect.. sont garants d'une grande performance mentale et physique.
Souvent considérés comme des "pertes de temps", ces moments pour soi sont essentiels pour se ressourcer et renouer avec son dynamisme au service de son entreprise, avec bonne humeur et moral au beau fixe.

Autour du même sujet