Les enquêtes et sondages : morts avec les années 90 ?

A l’ère de Facebook, Twitter et des blogs, pour quelles raisons les entreprises devraient-elles faire appel aux enquêtes afin de réunir des réactions et des opinions ?

Il n'y a pas de doute, les médias sociaux ont changé notre façon de vivre, de communiquer et de faire des affaires. Tout en offrant de précieux axes de visibilité et de communication auprès de nos publics, il y a une chose que les médias sociaux ne peuvent pas faire : nous donner les informations dont nous avons besoin pour prendre les décisions d'affaires importantes.
Pour cela, nous avons besoin d'informations comparables, ou de données qui peuvent être comparées à d'autres réponses, encore et encore. De nombreuses formes de nouveaux médias sont délibérément ambiguës, rendant ainsi les comparaisons impossibles. Cependant, les enquêtes qui se présentent sous forme de questions focalisent l'esprit humain sur des contextes particuliers, des paramètres et des cadres de référence. 
Les comparaisons sont l'essence même du choix, de la corrélation, de la cause et de l'effet. Les différences de condition, les différences démographiques, de groupes et d'autres encore peuvent avoir un effet sur autre chose. La compréhension de cet effet est cruciale pour les entreprises afin qu'elles prennent les bonnes décisions. 
Il est évident qu'une question en elle-même doit être construite avec précision de façon à ce que ce processus soit efficace. En fait, il y a une science pour construire des questions efficaces. Cela peut sembler surprenant à entendre parce que nous avons posé des questions presque toute notre vie, mais la plupart de ces questions sont suffisantes pour commander un repas au restaurant, entouré de ses amis et non pas pour prendre les décisions primordiales d'une entreprise. 
Pour recueillir des données facilitant la prise de décision, du type vous permettant de faire comparaisons, vous devez poser une question de façon à ce que chacun l'interprète de la même manière. Tout aussi important, le choix des réponses doit être construit pour avoir le même sens, à chaque fois et pour chaque personne interrogée. Les questions doivent être précises et simples tout en contenant toutes les informations nécessaires pour atteindre ses objectifs. 
Par exemple, une question telle que : "A quel point êtes-vous content de la qualité du service de notre restaurant ?" semble raisonnable. Mais est-ce que l'enquêteur veut vraiment dire content ? Ou satisfait ? Service, en quels termes ? A la place, pourquoi ne pas plutôt poser plusieurs questions pour chaque niveau de qualité du service ? Par exemple, "A quel point notre restaurant était-il propre ?" ou "Quelle fut la rapidité du serveur à remplir à nouveau vos verres ?". Propreté et rapidité sont deux idées différentes et spécifiques qui vous aident à vous concentrer sur les points que votre entreprise a besoin d'améliorer. 
Une fois que nous avons identifié un domaine d'intérêt précis alors nous pouvons ajouter une échelle de points. Imaginez que je vous demande  à quel point cet article vous est utile. L'échelle pourrait aller de l'article le moins utile que vous ayez lu à l'article le plus utile que vous ayez lu. On peut assurément dire qu'il y a quelque chose entre les deux comme "assez utile". Jusqu'ici, ce sont trois réponses optionnelles que nous pouvons facilement intégrer. En dehors de cela,  une réponse optionnelle entre le milieu et chacune des deux ancres est tous ce que le cerveau peut supporter. Extrêmement utile, très utile, assez utile, légèrement utile, pas du tout utile - et voilà ! Les échelles spécifiques constituent une mesure de stabilité supplémentaire qui aidera les interrogés à se concentrer et au final vous aidera à prendre de meilleures décisions à partir des informations récoltées. 
A l'ère des nouveaux medias, il semblerait que la facilité pour les entreprises soit de s'appuyer sur les réseaux sociaux pour récolter de l'information. Et en effet, ces médias ont leur place. Mais pour recueillir des réactions, analyser des opinions et faire des comparaisons pertinentes pour nourrir les décisions de l'entreprise, les enquêtes restent des indicateurs clés.

Autour du même sujet