2012 : année du changement de paradigme universel

Le 12 avril 2011, grâce à des travaux engagés huit ans plus tôt, nous avons pu assister à la naissance de ce qui sera peut-être considéré dans l'histoire comme le futur paradigme de l'humanité : l'interface neuronale directe.

Depuis cette date historique du 12 avril 2011, je prends donc le risque d'écrire qu'après l'utilisation du feu suivie de l'invention de l'imprimerie par Gutenberg, seuls deux changements radicaux de paradigme ont conduit à de véritables bouleversements de civilisation à l'échelon universel.
Le premier survient lorsqu'en 1709 le physicien anglais Haukesbee construit une machine produisant des étincelles… électriques. Aujourd'hui et pour encore longtemps encore, l'humanité exploitera cette modeste expérience initiale dont personne ne pouvait, au XVIII° siècle, pressentir le potentiel.

Le second
intervient plus tôt encore, en 1605, lorsque Francis Bacon utilisera un code secret bilitaire (à 2 lettres) pour protéger ses messages, première étape du code binaire 0 et 1 qui bouleverse aujourd'hui les activités du monde entier.

Pour ces deux événements, y a-t-il eu un seul journaliste, un seul penseur, un seul scientifique même, pour oser imaginer les extraordinaires changements que ces modestes découvertes allaient apporter aux civilisations ?

Le 12 avril 2011, grâce à des travaux engagés huit ans plus tôt, nous avons pu assister à la naissance de ce qui sera peut-être considéré dans l'histoire comme le futur paradigme de l'humanité : l'interface neuronale directe. C'est-à-dire la possibilité de commander directement les machines par la simple pensée !
Grâce au BrainGate, un système d'implants neuronaux relié à un ordinateur, des tétraplégiques ont pu contrôler un curseur de souris, commander la télévision, faire agir une prothèse externe de main. Ce 12 avril 2011, en direct devant la camera, la patiente "S3" a pu boire un café en commandant un bras robotisé par la seule force de sa pensée.
Ainsi, après le feu, l'écrit, l'électricité, l'informatique, la civilisation humaine aborde-t-elle au XXI° siècle un nouveau continent, celui où il suffira la souhaiter pour que l'action, de la plus simple à la plus complexe, se réalise ?
Mais, plus encore, quelles perspectives – inconcevables aujourd'hui - nous seront-elles apportées par cette prodigieuse capacité ?

----------------
Sources :
*
http://news.brown.edu/pressreleases/2012/05/braingate2
* http://fr.wikipedia.org/wiki/Matthew_Nagle
* http://fr.wikipedia.org/wiki/BrainGate
* Quotidien du Médecin, n° 9128 – lundi 21 mai 2012.

 

Autour du même sujet