Valoriser son image tout au long de sa carrière, la stratégie gagnante

Dans votre stratégie de carrière, travailler votre image de pro est un enjeu majeur pour que, le jour venu, le poste dont vous aviez rêvé vous revienne de droit. Pour ce faire, vous devez développer une « marque » qui sera connue de votre communauté professionnelle.

Une marque se construit dans le temps : en fait, la construction de votre marque personnelle doit être une préoccupation permanente, tout au long de votre carrière. Avec les nouveaux médias collaboratifs, la crise économique et la mobilité accrue des professionnels, la concurrence fait rage quel que soit le poste que vous convoitez, et personne ne peut plus se contenter de « remplir le minimum syndical », il vous faut sortir du lot. Quelle que soit votre situation, le développement de votre image débute bien en amont.
Dans la stratégie de développement de votre marque, pensez constance, c’est seulement sur le long cours qu’elle sera reconnue, et que vous en tirerez tous les bénéfices. Le concept de développement de marque personnelle, ou personal branding, est né aux Etats-Unis à la fin des années 90 et a pris un incroyable essor grâce au web collaboratif. Il s’étend sur trois étapes chronologiques : vous devez vous connaitre, ensuite vous faire connaitre, pour enfin être reconnu.

Se connaitre nécessite un travail sur soi : quelles sont vos spécialités, vos atouts ? Vous pouvez entamer un bilan d’orientation avec un professionnel qui vous apportera un recul précieux. Si vous n’avez pas le budget, vous trouverez des publications en librairie ou sur le web qui vous permettront d’arriver à un résultat proche. Grâce à ces éléments, vous définirez votre marque et votre « pitch », les fameuses 3 minutes pour vous vendre, que vous transposerez sur tous les supports écrits, comme votre CV, votre lettre de motivation, votre site internet ou même votre carte de visite. Si vous avez l’intention de vous développer sur Internet via un site pro ou un blog, trouvez-vous une identité visuelle à laquelle vous vous attacherez, car une image vaut plus que cent mots. Au-delà de la « bonne image », celle que l’on voudrait que les autres aient de nous, c’est votre image authentique, imperfections comprises, qui doit primer, car c’est celle-ci que les gens retiendront.
Une fois que vous êtes confiant sur votre marque personnelle, il va falloir la communiquer au monde autour de vous. Heureusement le web est rempli d’outils qui vont vous faciliter la tâche.
Quelques exemples :

  1. Tenir un blog spécialisé : c’est la panacée, il n’y a pas mieux pour construire votre marque personnelle de professionnel. Vous aurez tout loisir de la faire briller, et vos lecteurs auront confirmation de vos compétences. Bien sûr ce n’est pas à la portée de tous d’avoir un talent d’écriture mais si vous avez la passion en vous, le reste suivra…
  2. Twitter : c’est le frère jumeau du blog. L’avantage de Twitter est qu’il réclame moins de compétence en écriture (quelques phrases par jour suffisent), et moins d’investissement en terme de temps. En plus de vous faire connaitre dans votre domaine et reconnaitre dans vos compétences, Twitter vous ouvre un marché de l’emploi spécifique à lui.
  3. Viadeo/LinkedIn : si vous êtes un passionné, il y a de fortes chances que vous soyez expert dans votre domaine, auquel cas inscrivez-vous aux forums de discussion des réseaux sociaux, et participez ! Par ailleurs, certains réseaux sociaux sont spécialisés dans un secteur spécifique, profitez-en.
  4. Facebook : a priori pas le réseau pro auquel vous penseriez… pourtant les pages pro Facebook jouent admirablement bien le rôle de « hubs » qui centralisent tout ce que vous publiez ailleurs, aucune raison de ne pas en tirer profit.
  5. Et n’oubliez pas… le web ce n’est pas tout ! Ayez toujours sur vous vos cartes de visite, et n’hésitez pas à confier aux personnes que vous rencontrez ce que vous faites

Après la communication vient la reconnaissance, avec le temps et par les liens que vous aurez tissés jour après jour. Comme le dit Olivier Zara, spécialiste français en e-réputation et en marque personnelle, il s’agit de « créer un capital-confiance à travers vos références professionnelles et leurs recommandations ». Une référence est une personne avec qui vous avez réussi une action dans un contexte professionnel. Une recommandation est la description de cette action réussie : contexte de l’action, description et résultats obtenus. Avant, il était très difficile de rendre publiques les recommandations, mais depuis qu’elles sont devenues numériques avec des services comme LinkedIn ou Viadeo, il est possible de les rendre accessibles en permanence.
Enfin, n’oubliez pas que la marque personnelle ne se construit pas seulement dans le monde virtuel mais également dans le monde physique. Vous devez être complet, et développer votre notoriété à travers des actions dans les deux mondes : le monde physique ou réel (association des anciens, conférences, formations,…) et le monde numérique ou virtuel (réseaux et médias sociaux).

Autour du même sujet