Etre jeune et prendre ses fonctions de responsable d'équipe

Avoir le bénéfice de la jeunesse et se retrouver confronté à des équipes plus expérimentées : Une vrai question pour réussir ses premiers pas en qualité de responsable d'équipe.Sorti tout droit de l'école, comment trouver sa place dans l'entreprise et surtout dans sa nouvelle équipe ?

En contact permanent avec des étudiants, la question qui me revient très souvent : Comment vais-je  réussir à m'imposer dans mon entreprise ? Comment vais -je gagner ma légitimité en qualité de responsable d'équipe ? Comment vais-je réussir à avoir une autorité face à des personnes expérimentées ? 

Des vraies questions qui ne se trouvent pas obligatoirement dans des livres. Les réponses sont multiples et variées car elles dépendent du contexte et surtout comment l'individu va se préparer à intégrer son futur poste. Son expérience va lui permettre de pouvoir affirmer sa place par son approche professionnelle. Cependant chaque organisation a son propre système de fonctionnement. Le jeune responsable d'équipe devra avant tout :
* Identifier sa place dans le système 
* Connaître ses équipes ou ses collaborateurs directs
* Identifier l'histoire et la culture de l'entreprise

Il est à noter un élément important : si le jeune responsable d'équipe remplace une personne (reprise, départ, licenciement ou autre ..), il devra faire face à la comparaison systématique du savoir -faire avec celui qui a quitté l'entreprise. Si au contraire, c'est une création de poste, il devra prouver sa légitimité rapidement.
Il sera évalué sur ses compétences et ses aptitudes à piloter rapidement les équipes.
 
Réussir son entrée dans une nouvelle organisation peut se résumer en quatre parties : 

Étape 1 : Réussir l'intégration du nouveau
Une partie rarement réussie en entreprise : L'intégration des nouveaux . En qualité de responsable, le fait d'être présenté par son supérieur hiérarchique aux autres membres du groupe et des équipes en place permet d'appuyer sa légitimité. Un bon démarrage implique une vision claire des rôles et des fonctions. Les collaborateurs sont en attente vis à vis des responsabilités du "nouveau" chef". Le fait qu'il soit "introduit" dans l'organisation va déjà permettre de positionner le rôle et LA place du futur responsable. La question de l'âge s'oubliera très vite.
Préparer un moment privilégié pour rencontrer ses futurs collaborateurs devra aussi faire partie des premières missions à accomplir.
Étape 2 : Comprendre le système en place
Le jeune responsable d'équipe doit avoir la connaissance du fonctionnement de sa future organisation. Pour cela, il est important d'avoir le maximum d'information sur l'entreprise avec son fonctionnement interne et externe. L'objectif est de ne pas montrer à ses futures équipes, que vous découvrez la totalité du système le jour de votre arrivée.
Étape 3 : Identifier les rôles et missions de ses futurs collaborateurs directs.
Comprendre les fonctions , les limites et les rôles des personnes en place dans son futur service. Identifier la place de chacun dans le système. Cette observation va permettre au jeune arrivant de comprendre rapidement les liens existants et l'ambiance de travail qu'il devra piloter.
Étape 4 : Éviter d'arriver en territoire conquis
En fait, cela veut dire, attention aux certitudes apprises ou éducationnelles. L'entreprise n'est pas le miroir de l'école. L'écart entre "l'appris" et  "le pratique" peut s'avérer très important. Les comportements et attitudes des collaborateurs peuvent surprendre. Rester ouvert , écouter chaque collaborateur ( dans le cadre d'un entretien individuel)  sera un plus dans la réussite et la compréhension du fonctionnement du futur environnement dans lequel il va évoluer. En un mot : Rester humble et apprendre des autres sans dire que vous ne savez rien.Eviter le complexe de l'âge, car les collaborateurs plus expérimentés ne vont pas vous faire de cadeaux.
Il est important d'affirmer son savoir-faire pour prouver rapidement sa place.

En résumé : L'âge n'est pas un frein pour l'intégration du nouveau responsable d'équipe. Il suffit de s'affirmer et surtout avoir confiance en ses capacités professionnelles. Le doute qui s'installe va provoquer des incertitudes dans les équipes. S'appuyer sur les "anciens" sera aussi une belle façon d'être accepté rapidement dans la nouvelle organisation.

Bonne chance à tous les futurs responsables d'équipes. 





Autour du même sujet