La communication orale et comportementale : soignez votre rythme

L'un des aspects de la communication orale et comportementale est le rythme par lequel nous affirmons un propos. Comment aborder cette problématique car nous devons composer avec notre trac et le regard de nos interlocuteurs.

La communication orale et comportementale trouve une grande partie de ses origines et ses solutions dans les approches du théâtre et de l’improvisation. Les psycho-postures notamment.

Le rythme et la diction en face d’un public comme en face de ses équipes reprennent la même base que pour les techniques théâtrales. Le risque de se débarrasser du texte est un exutoire, en cela la solution est de délimiter chaque séquence du texte permet de reprendre sa respiration et de ne pas s’essoufler.
* Prendre son temps pour laisser le spectateur recevoir l’affirmation. Le fait de marquer la ponctuation avec une respiration courte pour la virgule et un longue respiration pour le point.
* Balayer du regard les interlocuteurs pour leur montrer qu’ils sont présents en ne laissant pas sa vision que sur les écrits.
* Le rythme est un des éléments principal de la compréhension de l’interlocuteur.
* Le stress obscurcit la faculté naturelle de s’exprimer avec calme et détachement.

Apprendre à gérer son stress, fluidifie le rythme et la réception de l’information par l’autre. La communication orale et comportementale a vocation à faire prendre conscience de ses éléments pour les maitriser et dépasser ses difficultés.

Autour du même sujet