Comment devenir présentateur de télévision

Présenter une émission de télévision est un métier. Un métier ça s'apprend...

L'animateur, chroniqueur, journaliste d'aujourd'hui [que nous appellerons "Présentateur"], ne doit pas forcément avoir un physique avantageux pour réussir à la télévision et les exemples foisonnent…
Spontanéité, naturel, humour, style, élégance et pétillance, voire sex-appeal, sont les outils indispensables pour bien démarrer dans le métier, mais cela ne suffit pas ! Outre ces qualités, l'animateur débutant doit être curieux, sérieux, travailleur, déterminé et avoir des idées. Son principal souci sera de cultiver sa valeur ajoutée pour se démarquer des autres. Son pire ennemi sera le formatage ou le stéréotype du parfait présentateur, inculqués dans les grandes écoles de journalisme. Le postulant doit avoir une excellente culture générale et une plume concise et affûtée. Sans ces deux éléments importants, les qualités pré-requises citées plus haut n'auront aucune valeur et vice versa. Le débutant devra également cultiver son réseau de connaissances et avoir un carnet d’adresse fourni et à jour. Il devra également connaître l’actualité des médias sur le bout des doigts et avoir du culot pour démarcher les décideurs.Deux ou trois formations sérieuses existent, mais elles ne sont pas diplômantes. Il y a deux types de formation spécialisés dans ce domaine.
En cursus scolaire ou en formation professionnelle, dont les durées peuvent varier en fonction du niveau des élèves etc. Les écoles de journalisme, même des plus réputées, survolent très rapidement ces étapes du passage à l'antenne et peuvent montrer de sérieuses faiblesses dans cette préparation. Il existe aussi des stages intensifs d’une semaine pour apprendre les techniques nécessaires pour se lancer rapidement.
Une fois la formation terminée, une bande démo sera indispensable pour créer sa propre vitrine professionnelle sur les réseaux sociaux, ou pour les plus fortunés, un site Internet. La bande démo sera votre unique diplôme «vidéo», bien plus crédible et efficace qu'un diplôme traditionnel qui ne vous ouvrira aucune porte de studio.
Les castings rendus publics sur internet restent le moyen le plus hypothétique et le plus improbable pour atteindre son but, car la plupart des castings concrets s'opèrent en circuit fermé, en petit comité et dans la plus grande discrétion.

Ne pas négliger les stages, qui restent une possibilité d'ouvrir des portes, à condition de faire les bons choix de chaînes et/ou de sociétés de production et d'évoluer à la rédaction.

Autour du même sujet